Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avant de se lancer dans la formation BAFA

par blog-d-une-animatrice 9 Janvier 2012, 11:19 Le BAFA

 200478466-002

En quelques mots

 

L'animateur

Des expériences inoubliables.

Ce n'est pas gratuit.

C'est rapide.

Cela donne des sous


L'animateur

 

  Ce n'est pas aussi simple de s'occuper d'enfants. Vos parents vous le diront. ''Les enfants sont mignons. Nous devons leur donner de l'amour. Nous leur ferons des activités géniales qu'ils vont adorer. Ils vont nous aimer en retour''. Si vous partez avec ces idées en tête, vous allez être bien déçus ! Avez-vous toujours été mignons ? N'avez-vous pas eu vos humeurs et vos ''têtes'' ? Bon, vous avez compris je pense.

Un animateur n'est pas une babysitter ou une nourrice, ce n'est pas un substitut parental (parent d'adoption) même s'il faut donné à l'enfant une sécurité affective, ce n'est pas non plus un éducateur ou instituteur. Un animateur c'est beaucoup plus complexe à définir.

Certes, il surveille les enfants. Mais contrairement à une babysitter ou nourrice qui s'occupent d'un ou de plusieurs enfants, l'animateur s'occupe lui d'un véritable groupe. L'animateur n'a pas non plus à tenir un rôle maternel ou paternel. Même pour les tout petits de 3 ans. Même si cela paraît très austère, vous êtes là pour les encadrer et les ''animer'', pas pour les aimer. Toutefois, un minimum d'affection (≠ amour) est toujours le bienvenu. 
L'animateur n'est pas non plus un éducateur ou encore un instituteur. Si un enfant vous paraît mal éduqué (difficile, insolent, violent, etc.) votre rôle est de toujours l'encadrer. Vous n'avez pas à jouer les grands frères de banlieue. L'éducation relève des parents et des parents seuls, même si vous n'êtes pas d'accord avec. Cependant, rappeler les règles de base comme bonjour, au revoir, s'il-te-plaît, merci est quand même essentiel. 

Alors, qu'est-ce qu'un animateur ? C'est une personne qui anime un groupe d'enfants ou d'adolescents sur un temps hors scolaire de manière ludique. Le métier d'animateur peut être très vaste. Il peut animer lors des temps ''périscolaires'' (avant et après l'école). Il peut animer un temps de cantine. Il peut partir en camp tout comme rester dans un centre de loisirs. L'animateur doit trouver des activités ludiques, des jeux pour animer ces différents temps énoncés. Le centre de loisirs est comme son nom l'indique un loisir. Ce n'est pas une école. Ce n'est pas non plus ''la maison''. 

  Pour compliquer la définition que je viens de vous donner : il y a des animateurs BAFA ou BAFD et des animateurs professionnels. Ces derniers ont fait des études bien spécifiques pour faire cela toute l'année à temps plein. Je ferai un article sur cela plus tard. Mais encore, on ne s'arrête pas là avec le BAFA. On peut aussi s'occuper de personnes handicapées ou de personnes âgées (animations dans les maisons de retraite). Vous l'avez compris, le BAFA ouvre donc beaucoup de portes.

 

Des expériences inoubliables

 

Ce qui est sûr, c'est qu'elles soient positives ou négatives vous en aurez ! Je vous raconterai quelques unes de mes expériences et des collègues vous raconterons les leurs. En attendant, si vous voulez mon avis personnel : je trouve que j'ai beaucoup mûri depuis que j'ai passé le BAFA.

Pour  vous faire une petite confidence, je crois que je n'étais pas très mature quand j'ai passé le BAFA. Et finalement quand on est lâché(e) dans le grand bain et que l'on a des responsabilités, nous n'avons pas d'autres choix que de les assumer. Ce n'est pas tous les jours facile. Vous verrez que votre seuil de tolérance est parfois bien bas (trop même).

Pour ma part, je ne regrette rien. Les enfants - quoique vous pouvez en penser - vous font beaucoup apprendre sur eux, mais surtout sur vous. D'où la nécessité d'avoir sur soi un regard critique avant de l'exercer sur les autres. Certains formateurs vous diront qu'il vous faudra impérativement ''Désaffectiver''. Accepter son erreur, en connaître la cause et repartir de zéro. La chose n'est pas facile. 

 

Ce n'est pas gratuit

 

Autant vous le dire tout de suite ! Le BAFA peut coûter presque aussi cher que le permis, 700€ à 900€ en tout et selon les organismes de formation. Il va falloir en faire des colos et des activités pour rentabiliser tout ça ! Après, un centre peut vous payer la formation en échange de ''main d'oeuvre''. Attention toutefois de voir si c'est vraiment rentable de travailler sans salaire sur un mois ou deux pour une formation. Après, c'est à vous de voir comment vous pouvez le financer.

 

 C'est rapide

 

Héhéhé... Vous y avez cru ? 

Ce qu'il faut savoir : les formations ne sont proposées que lors des vacances scolaires. Le stage pratique se fait aussi généralement sur un temps de vacances, sauf pour ceux qui choisissent la périsco. Et même si cela a l'air simple de goupiller tout ça - stage théorique aux vacances de la toussaint, stage pratique au mois de février et stage de perfectionnement aux vacances d'avril pour avoir votre diplôme en juin - vous verrez que les aléas de la vie ne vous faciliteront pas forcément la tâche. De plus, à moins d'avoir des parents qui peuvent se permettre de débourser 800€ en moins d'un an pour votre BAFA, vous devez réunir la somme nécessaire pour le stage théorique et le stage de qualification qui rappelons-le peuvent être à eux deux aussi cher que le permis. Ca prend du temps. Personnellement, je l'ai fait sur 2 ans.

 

Cela donne des sous

 

''Ca va me payer les études, le permis, la voiture, le loyer, etc...'' 

Hum... Encore une fois : ''Héhéhé... Vous y avez cru ?''. Même si vous vous en doutiez, vous ne deviendrez pas milliardaire en devenant animateur. Comme vous pouvez très bien - cela arrive ! - ne pas trouver de travail, même si vous avez le BAFA. Ce n'est pas en juin qu'il faut s'y prendre pour les vacances de juillet et d'août. La plupart des organismes commencent à recruter aux mois de mars/avril. Prenez les devants et envoyez vos CV !

En ce qui concerne la rémunération elle-même, cela dépend des centres et des organismes. Certains paient bien, d'autres... mériteraient d'aller aux Prud'homme.

 98137978

Merci de respecter mon copyright. 

http://blog-d-une-animatrice.over-blog.com/

commentaires

M. 21/08/2014 14:22

Merci pour ton article. Tu avais quel âge quand tu as passé ton BAFA? Moi j'aimerais bien le passer mais j'hésite, je me dit que je ne suis peut être pas assez mature (17ans en octobre) et que j'ai un caractère trop faible pour pouvoir me lancer dans cette aventure.

Haut de page